Marathon?: belle victoire de Frédéric Lastisnères

Si certaines années, le vainqueur du marathon faisait route commune avec les cent bornards, ce ne fut pas le cas cette année.?En effet dès le départ Frédéric Lastisnères a pris les devants et a fait sa course en solo pour passer la ligne d’arrivée en 2h43’ devançant largement ses deux poursuivants arrivés main dans la main,  Franck Prost qui fait un chrono de 3h06’55’’ et le coureur de La Primaube, Cédric Rebois en 3h06’56’’.?

Originaire des Pyrénées, Seron un village situé entre Pau et Tarbes, Frédéric Lastisnères se montrait assez surpris de sa victoire : « C’est inattendu pour moi.?Je voulais faire les 100?km mais il y a deux mois j’ai renoncé ».

Il en a profité pour aller faire le marathon du Médoc où il se classe 13e.?« Cela me réussit d’enchaîner deux marathons puis­que c’est la deuxième fois que je le fais et c’est la deuxième fois que je gagne le second », indiquait le vainqueur.

On ne le retrouvera pas à Millau l’année prochaine car comme à son habitude, il va reprendre son vélo : « J’alterne course à pied et cyclisme.?Je fais deux années de vélo puis je reviens pendant un an à la course à pied ».

Une formule qui porte ses fruits à voir les résultats de Frédéric qui prendra part aux prochains championnats de France de marathon.?Longtemps dans le trio de tête, Frédéric Boissière se classe à la sixième place et premier millavois.

Chez les féminines, la victoire revient Eugénie Monteil en 3h25’27’’.

Une course d’é­chauf­fement en quelque sorte pour la cent bornarde qui s’alignera avec l’équipe de France au championnat du Monde des 100?km à Gibraltar en novembre prochain.?Elle devance Maria Pierre qui termine en 3h40’13’’ et Claude Forest en 3h42’14’’.