Le doublé pour Michaël Boch

0

Il avait été un peu la surprise de la 39e édition en l’emportant haut la main.?Désormais membre de l’équipe de France avec laquelle il a participé aux championnats du Monde des 100?km en Hollande, il y a quinze jours, Michaël Boch ne devait pas être présent au départ de cette 40e édition.?Mais l’envie a été plus forte que la raison et malgré les avis contraires du staff de l’équipe nationale, Michaël Boch est venu prendre le départ.

Une décision qu’il ne regrettait pas samedi soir, alors qu’il venait de passer la ligne d’arrivée en vainqueur pour la deuxième année consécutive. S’excusant auprès des responsables de l’équipe de France d’avoir quelque peu désobéi, il n’en savourait que plus son succès, le deuxième en deux ans et ce n’est peut-être pas fini.

Derrière lui, la bagarre pour les places d’honneur n’a pas manqué de saveur.

Longtemps deuxième, le coureur aveyronnais de Livinhac-le-Haut, Jérôme Andrieu  a lâché prise dès le bas de la côte de Tiergues.?A l’inverse c’est à ce moment-là que Ludovic Dilmi poursuivait sa remontée.

Passé en 6e position à Millau au 42e kilomètre, il pointait à la deuxième place à Saint-Affrique à plus de dix minutes du futur vainqueur qu’il ne rattrapera pas. Belle remontée également pour Denis Morel qui de 8e au passage à Millau se retrouvait en 4e position à Saint-Affrique pour terminer finalement sur la troisième marche du podium de cette 40e édition.

Jérôme Andrieu finissait au pied de ce dernier, mais avait la satisfaction de se classer premier aveyronnais en 7h58’17’’.

Pour la majorité des concurrents la course était loin d’être terminée et la nuit s’annonçait longue.?Et si elle le fut également pour les bénévoles, le nombre important de participants a tranformé la salle des fêtes en une véritable ruche humaine jusqu’au petit matin.

La 40e édition n’avait plus que quelques heures à vivre, mais elle restera longtemps dans les mémoires des uns et des autres, tant elle fut une belle réussite populaire comme l’ont souhaité les organisateurs.

Laisser un commentaire