Plus de 1500?engagés… dont Michaël Boch !

100km-annonce.jpg

A deux semaines du départ, le nombre des inscriptions pour la 42e édition des 100?km de Millau est en progression par rapport à l’année dernière à même date.?En effet ce sont plus de 1500?concurrents qui sont déjà inscrits sur l’épreuve reine tandis que plus de 300?sont engagés sur le marathon.?C’est donc un peloton aussi dense et coloré qui s’élancera le samedi 28?septembre de l’avenue Jean-Jaurès à 10h.?

A?noter qu’un nouveau mesurage de l’épreuve a eu lieu afin de pouvoir toujours bénéficier du label national de la Fédération Française d’Athlétisme.?A?l’issue de celui-ci et compte tenu des travaux qui ont eu lieu depuis le dernier mesurage sur le parcours, le départ sera avancé de 70 mètres et se situera à hauteur du numéro 32 de l’avenue Jean-Jaurès. 

Une nouvelle ligne de départ et un défilé de voitures

Nouveauté également cette année, l’ensemble du peloton sera précédé de quelques minutes par une vingtaine de voitures anciennes conduites par des passionnés de belles mécaniques.?Tous ces véhicules précéderont les coureurs et s’arrêteront quelques minutes dans les ravitaillements afin que le public puissent admirer de plus près ces voitures des années 60 et 70.

Enfin au chapitre des modifications, signalons également que le pont de la Cresse sera fermé à la circulation.?Une fermeture qui ne sera pas sans poser quelques problèmes de circulation puisque la route entre Peyreleau et Millau sera neutralisée  comme les années précédentes pour la course.?Des déviations seront mises en place mais vont allonger de quelques minutes les temps de parcours des automobilistes.

Michaël Boch au départ

Vainqueur des trois dernières éditions, Michaël Boch ne devait pas participer à cette 42e édition puisque les championnats du Monde de la spécialité devaient avoir lieu en octobre prochain.?Mais dans un premier temps, la ville qui devait organiser ce championnat jetait l’éponge.??Il était alors reporté en décembre et devait avoir lieu à Dubaï.?Mais finalement, en l’absence de garanties données par les autorités de ce pays, ce championnat du Monde n’aura pas lieu en 2013.

Une annulation qui permettra aux coureurs de la sélection française de s’aligner sur d’autres épreuves.?Ce sera donc le cas de Michaël Boch, le triple vainqueur de l’épreuve millavoise.?Quant à savoir si le coureur alsacien viendra pour inscrire une quatrième fois son nom au palmarès de Millau, il est encore trop tôt pour l’affirmer, mais lorsqu’on connaît l’attachement de Michaël Boch pour l’épreuve millavoise, il ne viendra sans doute pas pour faire de la figuration.

Si le deuxième de la précédente édition, David Laget, n’est pas pour l’instant engagé, le troisième, Hervé Seitz, sera sur la ligne de départ.

Mais d’ici le samedi 28?septembre, la liste des prétendants à la victoire devrait s’allonger afin que la lutte pour la première place soit une nouvelle fois très disputée.