Près de 70 bénévoles soignants

Pour terminer les 100 km, les concurrents ont souvent besoin de réconfort notamment au niveau du physique. Pour cela ils peuvent compter sur le travail des bénévoles soignants, kinésithérapeutes, ostéopathes, podologues ou encore élèves infirmiers.

Près de 70 personnes de ces professions médicales venues de Millau et de sa proche région mais aussi de beaucoup plus loin ont participé à « remettre sur pied » bon nombre de concurrents pendant ou après la course. Une participation appréciée de tous et qui permet à l’épreuve d’offrir une assistance médicale complète en plus des secouristes et des médecins urgentistes qui eux, ne viennent pas bénévolement.