100 km de Millau 2016 : Hervé Seitz pour un possible doublé

Samedi à 10h sur l’avenue Jean-Jaurès sera donné le départ de la 45e édition des 100?km de Millau.?Une longévité qui fait de l’épreuve millavoise, l’une des plus anciennes courses sur route organisée sans discontinuer depuis sa création en 1972 par Bernard Vidal et Serge Cottereau.

Une durée dans le temps qui n’a pas pour autant fait baisser la participation puisque cette année encore, ce sont près de 2000 concurrents qui seront présents sur la ligne de départ, 1700 pour l’épreuve phare des 100?km et près de 400 sur celle du marathon qui correspond à la première boucle des 100 km.?A?ce stade-là aussi, la manifestation millavoise occupe la première place au niveau national et même européen quant à la participation.

Cette 45e édition confirmera donc la bonne santé de la plus ancienne des manifestations sportives millavoises.?Une épreuve toujours aussi courue même si cette année, l’organisation des championnats de France de la spécialité qui auront lieu le 8 octobre à Amiens priveront la manifestation de certaines têtes d’affiche habituées à venir à Millau.?Ce sera notamment le cas du vainqueur de 2014, Mickaël Jeanne, inscrit sur l’épreuve de la Somme.?A l’inverse, son successeur à Millau, Hervé Seitz sera bien présent pour défendre son titre et peut-être réussir le doublé.?Autre absent de marque, Mickaël Boch qui ne sera pas non plus sur les championnats de France.?Le triple vainqueur de Millau n’a d’ailleurs pris part à aucune épreuve de 100?km cette année.

Qui sur le podium ?

Pour autant et contrairement à la citation de Lamartine « Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé » l’absence de ces deux anciens vainqueurs, au demeurant fort sympathiques, permettra à d’autres de prendre la place sur la plus haute marche du podium.

On pense notamment à Aurélien Connes (dossard 1364) qui a terminé lors de la précédente édition à la 6e place en 8h 8’.?Le Saint-Affricain qui a fait son premier 100 km en 2005 a acquis assez d’expérience pour viser au moins le podium. Jérôme Chiotti (dossard 1313) essaiera de conjuguer le mauvais sort en ne connaissant pas un troisième abandon sur la deuxième boucle.?Autre concurrent à suivre car il vient de réaliser de bons chronos sur marathon, Frédéric Lastinière (dossard 904)

Chez les féminines, si aucune des trois concurrentes du podium de l’année dernière ne sera présente, l’engagement de Marlène Vigier, première lors des 100 km de Belvés cette année, fait de cette dernière la favorite de sa catégorie.?Mais comme chaque année, la victoire sera à attribuer à tous les arrivants de l’épreuve qui auront parcouru 100km, un chiffre qui fait toujours rêver les coureurs à pied mais pas qu’eux !