L’édition 2020 des 100 km de Millau est annulée

Chers ami(e)s des 100 km de Millau,

Le comité d’organisation des 100 km de Millau que je préside a attendu le plus longtemps possible pour prendre sa décision concernant le maintien ou l’annulation de la 49e édition des 100 km de Millau. Mais les dernières déclarations du Premier ministre ne nous incitent guère à l’optimisme pour les mois à venir, mais surtout sont remplies d’incertitudes concernant les dispositions qui pourraient être prises. Après concertation de tous nos partenaires qu’ils soient publics ou privés, le comité d’organisation a décidé d’annuler la 49e édition des 100 km de Millau et dès à présent de préparer la 50e édition qui aura lieu le samedi 25 septembre 2021.

Pourquoi cette décision ?

A ce jour le nombre d’engagés pour la 49e édition est très largement inférieur à celui qu’il est d’habitude à pareille époque, les années précédentes. Il faut savoir que les engagements sont notre principale source de revenus pour équilibrer chaque année, notre budget. A la veille du 50e anniversaire, nous n’avons pas souhaité prendre « un bouillon financier » qui aurait impacté l’organisation de la 50e édition dont nous savons qu’elle est très attendue par de nombreux d’entre vous. Cette baisse de la participation de cette année étant facilement compréhensible avec le confinement imposé à cause du Covid 19 et qui a empêché les coureurs de suivre l’entraînement initial fixé pour venir faire les 100 km de Millau à la fin du mois de septembre.

La participation de nos partenaires institutionnels nous était acquise ainsi que de nos deux gros partenaires privés, mais compte tenu de la situation économique provoquée par le Covid 19, le partenariat de tous nos fidèles commerçants locaux qui figurent dans l’édition spéciale du Journal de Millau édité à cette occasion était loin d’être acquise. Certains d’entre eux sont déjà dans une situation très difficile. C’était donc pour nous, un manque à gagner d’importance qui aurait impacté l’équilibre de notre budget en le rendant déficitaire. Par ailleurs nous ne souhaitions pas faire une édition « au rabais » en supprimant des postes qui font la renommée de notre épreuve et de sa convivialité.

Depuis le confinement et les différentes mesures prises, bon nombre de nos bénévoles nous ont indiqué ne pas souhaiter cette année, faire partie de ce maillon indispensable à la réussite et à la convivialité de notre épreuve, ce que nous comprenons parfaitement, mais qui était un problème supplémentaire à résoudre quand on sait combien le bénévolat se fait rare dans notre société de plus en plus individualiste.

A ce jour également nous ne savons pas non plus quelles seront les mesures supplémentaires que nous devrons mettre en place pour pouvoir organiser notre épreuve, notamment en ce qui concerne le départ, les ravitaillements, la pasta-party du vendredi soir pour ne pas prendre que ces trois exemples.

Pourquoi maintenant ?

Pourquoi prendre cette décision maintenant et pas plus tard en fonction de l’évolution de la situation. Il faut savoir que l’organisation d’une épreuve de l’importance des 100 km de Millau comme d’autres épreuves de course à pied de la même importance demande une préparation bien en amont pour que tout soit prêt le jour J. Ainsi nous devons valider auprès de notre équipementier Mizuno, la commande des tee-shirts à ce moment de l’année. Il en est de même pour les dossards. D’autres réservations ou confirmations sont à faire à cette période de l’année notamment ce qui concerne les chapiteaux, les secouristes, l’ensemble du personnel médical (Urgentistes, kinés, podologues) sans oublier les dossiers administratifs à finaliser trois mois avant la course pour avoir les autorisations nécessaires notamment celle d’interdire la circulation des véhicules sur une bonne partie du parcours. Si nous avions lancé la machine, il fallait aller jusqu’au bout en prenant le risque financier comme évoqué plus haut, parce que nous n’aurions pas eu le nombre d’inscrits suffisant pour équilibrer le budget, mais aussi que l’épreuve ne puisse pas avoir lieu compte tenu de l’évolution de la pandémie après la période estivale. Ce que personne ne peut prédire à ce jour.

A l’heure où sont écrites ces lignes, une information circule comme quoi les élections municipales pourraient avoir lieu les week-ends du 27 septembre (1er tour) et 4 octobre (2e tour). Ce qui veut dire que nous ne pourrions pas disposer de la salle des fêtes de Millau qui abrite quatre bureaux de vote et qui ne peuvent pas être déplacés. Cette première interrogation pour laquelle si la réponse était confirmée, nous obligerait à trouver un autre lieu de replis qui à ce jour est pratiquement introuvable sur Millau pour disposer de la même surface.

Voilà pourquoi pour toutes ces raisons, le comité a décidé à l’unanimité d’annuler avec regrets, mais en ne souhaitant pas mettre en péril le devenir de l’épreuve, cette 49e édition et en vous donnant rendez-vous dès à présent pour la 50e édition des 100 km de Millau, le samedi 25 septembre 2021.

Pour le comité des 100 km de Millau,

Jacques BREFUEL
Président du S.O.Millau athlétisme-100 km de Millau


A l’attention des personnes déjà inscrites

Avant que la crise du Covid 19 et le confinement ne viennent perturber notre vie quotidienne, plusieurs d’entre vous avaient envoyé leur inscription pour les 100 km ou le marathon. Nous vous proposons deux solutions :

La première est celle du remboursement. Merci de la faire savoir en envoyant un mail à l’adresse suivante : course100kmdemillau@gmail.com

En mentionnant votre nom et adresse ainsi que la course sur laquelle vous étiez engagé. Vous avez jusqu’au 1er juin pour le faire.

Au-delà de cette date, tous les engagements dont le remboursement n’aura pas été demandé seront automatiquement reportés sur l’édition 2021. Sachant que chaque concurrent(e) devrait fournir l’année prochaine les documents habituellement demandés pour valider son inscription, photocopie de la licence FFA ou certificat médical.